Assemblée des délégués de la FSP : Élisabeth Baume-Schneider

Enfin une femme au sein de l'organe directeur de la Fédération Suisse de Pêche. L'élection d'Élisabeth Baume-Schneider, une politicienne profilée, revêt une importance historique dans les 139 ans d'histoire de la FSP

Le président central Roberto Zanetti n'a pas caché sa joie à l'annonce de la proposition d'élection : la nomination d'Élisabeth Baume-Schneider va renforcer le poids politique de la FSP. En effet, elle a été conseillère d'État du
canton du Jura pendant 12 ans. Depuis 2019, la socialiste représente son canton au Conseil des États. La politique
environnementale est l'une de ses priorités. Actuellement, elle est présidentede l'importante Commission de l'envi-
ronnement, de l'aménagement du territoire et de l'énergie CEATE-E du Conseil des États. Autre chose : la Jurassienne est deuxième vice-présidente du Conseil des États et devrait être élue à la présidence du Conseil des États en 2024, conformément au tournus. "Nous pouvons vraiment être fiers qu'une telle personnalité se mette à disposition pour travailler dans et pour la FSP", se réjouit Zanetti. Baume-Schneider l'a remercié avec des mots sympathiques. Elle n'a laissé planer aucun doute sur le fait qu'elle prendrait cette fonction au sérieux. En effet, elle s'est rendue spécialement au Tessin pour l'AD en annulant d'autres rendez-vous. Son élection a eu lieu à l'unanimité.